Un peu, beaucoup, à la folie

Moi, ma vie, mon oeuvre... Whaou, tout un programme! Arf!

29 décembre 2006

inscritage

Ca , c'est fait!
Par "ça", j'entends que je suis allée m'inscrire sur les listes électorales de ma cambrousse ma ville, à savoir Nancy (oui, nancy, ses bergamotes, sa Place Stan, son équipe de foot qui a gagné la Ligue des Champi(gn)ons l'an dernier (bon d'accord, on s'est fait sortir par Lyon y'a deux semaines, je le sais, ma Puce a regardé le match pendant que je prenais mon bain annuel [ben oui, un bain de deux mi-temps, ça fait effet pendant au moins un an, non?]), ses chardons, et son Tram (qui déraille, qui avance à deux à l'heure et qui fout la m... dans toute la circulation, mais ça, c'est une autre histoire!). Voilà, je suis enfin inscrite sur les listes électorales. Depuis 3 ans que j'habite ici, il était temps! Alors, je vous vois venir... ouhh, la vilaine qui n'allait pas voter, c'est pas bien, pasque voter-ce-n'est-pas-seulement-un-droit-c'est-aussi-un-devoir! Eh bien détrompez-vous, fidèles et nombreux lecteurs en transe et en folie! Oui, parfaitement, j'allais voter! Chaque Dimanche d'élections, je déplaçais mon popotin (que j'ai de fort imposant, soit dit en passant) jusqu'au p'tit bled paumé où j'habitais quand j'étais encore pucelle chez mes parents. Voilà, 30 km aller-retour chaque fois que j'étais appelée aux urnes, pour, à chaque fois, retomber sur les même têtes de gnons que je n'avais pas envie de voir... Avec une bonne demi-heure de queue pour atteindre les p'tits papiers, encore une bonne demi-heure pour choper une place dans un isoloir, et encore une bonne demi-heure pour glisser mon bulletin dans l'urne, sous le clairon du préposé, qui brâillait bien fort "A voté!". Il avait l'air de prendre son job très à coeur ce brave homme, on aurait dit que c'était le rôle de sa vie et qu'il attendait les élections en trépignant d'impatience, heureux et fier de pouvoir servir sa patrie. Bref à chacun son heure de gloire, y'en a bien qui vont se prendre des râteaux chez Bataille et Fontaine. Quoiqu'il en soit, fini l'expédition jusqu'au fin fond du trou du cul du monde, câlée au fond du siège passager de ma Punto (ben oui, j'ai pô le permis, j'ai la frousse, alors c'est ma Puce qui me trimballe à droite à gauche...), à répéter: "Oh la Germaine Troufignon, j'ai pas envie de la croiser! Et la Ginette Tartampion, je t'en parle même pas!", tout ça pour finir, dans la queue (bon pour mes stats, ça!) menant au sacrosaint isoloir, coincée entre Germaine et Ginette...
Donc, pour 2007, j'irai porter ma voix à Ségolène, Nicolas, Jean-Marie, Marie-Georges, Dominique, Michèle, Olivier, François ou un autre (voire tous en même temps, comme ça mon enveloppe, elle sera tellement épaisse qu'elle ne passera même pas dans la fente [encore bon pour mes stats, ça!] de l'urne! Niark, j'suis diabolique!) non pas à la mairie de mon bled paumé, mais à l'école Charlemagne. Voui Messieurs-dames, c'est la gonzesse de la mairie qui m'l'a dit!  Remarquons au passage que Charlemagne, il était pas bête (à défaut d'avoir l'air fashion avec sa barbe fleurie): il a inventé l'école, histoire d'être sur qu'on donnera son nom à un bâtiment et qu'on ne l'oubliera pas... Faudrait p't'être que je pense à inventer quelquechose aussi, moi... comme ça je passerai aussi à la postérité et tout le monde se souviendra de moi comme la femme la plus géniale de touts l'humanité! Oh oui, c'est bon, ça! (mais je m'éloigne, là...)

Je recevrai donc cette petite chose courant Mars 2007

cit3

Question existencielle maintenant, de quelle couleur sera-t'elle? Mystère et boule de gomme, le suspense est entier...!

Posté par o0o lullaby o0o à 17:36 - oO° De tout et de rien °Oo - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire